Fort de son terrain de 14 ha et de ses bâtiments classés, Notre Dame les Oiseaux de Verneuil sur Seine est un écrin pédagogique. L’espace offert, la verdure et les vieilles pierres sont autant d’arguments pour faire sortir les élèves de leurs salles de classes. Dans cet article nous insisterons sur le rôle de l’environnement et ses connexions avec les programmes de sciences.

Découvrez les photos du parc

Le site offre le gite et le couvert à une grande biodiversité, jouissant d’un corridor forestier s’inscrivant dans le réseau de trame verte  sur une superficie d’environ 2,5 ha au fond du parc.

Zones écologiques

On peut scinder le parc en trois zones écologiques distinctes (cliquez sur les flèches pour plus de détail sur chaque zone) :

une zone urbanisée (A) avec des bâtiments et un sol très imperméabilisé,

La zone urbanisée accueille la majorité des mammifères bipèdes de l'établissement qui se cantonnent au substrat bitumeux et délaissent fort heureusement la plupart des zones végétalisées. Les bâtiments y sont en harmonie avec des petits îlots de verdure. Cet espace, très modifié par l'Homme, contraste avec le fond du parc qui subit une gestion plus souple, créant ainsi un véritable gradient d'anthropisation permettant de travailler sur les actions de l'Homme sur son environnement. Des plantations sont en cours au niveau du nouveau parking du personnel côté château qui présentera une belle diversité d'arbres, également futur support pédagogique pour aborder les thèmes sur la biodiversité. 

une zone de prairie* (B) constituant l’air de jeu des enfants de 3 à 63 ans,

La zone de prairie est entretenue par des tontes réalisées par les jardiniers pour permettre aux enfants de jouer plus facilement et sereinement pour leur santé (car les hautes herbes peuvent entraîner la présence de tiques vecteurs de maladies infectieuses dont la maladie de Lyme) et aux professeurs d’EPS de pratiquer des activités extérieures, mais certaines zones maintenues en fauche tardive pour favoriser la biodiversité seront amenées à se développer.

une zone forestière** (C) interdite aux élèves sans encadrement par un professeur ou un accompagnateur agrémenté.

La zone forestière est gérée de façon moins stricte que la zone de prairie pour permettre à la nature de se développer plus naturellement. Néanmoins les parties en bordure de parc, près de lotissement font l’objet d’une gestion plus importante afin d’éviter les nuisances pour le voisinage.

La prairie et la forêt offrent ainsi le maximum de biodiversité au sein du parc. A ce titre, un inventaire assez complet a été réalisé par ADIV environnement à l’été 2020 (voir le document >) et peut être utilisé comme base de travail avec les élèves en SVT sur les thématiques traitant de biodiversité. En effet, tout inventaire est voué à évoluer dans l’espace et dans le temps ce qui permet de réaliser un projet sur le très long terme, créant ainsi une potentielle continuité entre les générations futures...

Chaque zone constitue un écosystème à part entière, plus ou moins anthropisé (occupé et géré par l’Homme) qui peut servir de modèle pour illustrer des notions des programmes de SVT et biotechnologie.

Parc1

Carte des zones écologiques du parc de Notre Dame les Oiseaux, Verneuil sur Seine


La prairie et la forêt offrent ainsi le maximum de biodiversité au sein du parc. A ce titre, un inventaire assez complet a été réalisé par ADIV environnement à l’été 2020 (DOC lien XXX) et peut être utilisé comme base de travail avec les élèves en SVT sur les thématiques traitant de biodiversité. Tout inventaire est voué à évoluer dans l’espace et dans le temps.
D’ailleurs, cette évolution n’était pas passée inaperçue lorsqu’un cirque s’y était installé au printemps 2017 dans le cadre d’un projet mené chez les maternelles et primaires : nous avons pu voir zèbres, lamas et chameaux gambader devant nos yeux ébahis !

Actions menées sur les niveaux

HomeParc1 HomeParc1 HomeParc1 HomeParc1